Couleurs de l’île

     

 
 

Le Marché de St Paul: accés direct
Le Jardin Botanique Mascarin: accés direct
Plantation de la vanille: accés direct
Jardin des parfums et des épices: accés direct
Flore sur l’île: accés direct
Faune sur l’île: accés direct

 

 

 

Marché de Saint Paul

A faire: Le marché forain de Saint Paul se tient le vendredi toute la journée (à découvrir surtout le vendredi matin) et le samedi matin.
Il se situe sur le front de mer de la ville .

Reconnu comme l’un des plus beaux marchés de l’île, c’’est un marché haut en couleur avec plus de 300 exposants : vente de produits locaux, épices, fruits exotiques, légumes frais, piments, vanille cultivée à la Réunion, de la viande, du vin, du rhum, des volailles…  ainsi que les apiculteurs qui vous proposent leurs miels « péi ».

 marche St paul artisanat marche St paul panier   

Nous flânons également dans la partie du marché réservée à l’artisanat (pei et malgache), aux vêtements, paniers, fleurs, souvenirs.

 

Achat de paniers : incontournable ! Catherine se reconnaîtra…

 

 

 

marché bar

Une petite soif … nous trouvons sur ce marché, des jus frais et boissons diverses.

Une petite faim… il y a du choix entre les snacks et restaurants situés juste à côté, et nous pouvons découvrir la cuisine « péi ». (Caris poulet, rougails saucisse et autres plats typiques…)

 

Choix également parmi les spécialités créoles à emporter sur le marché, pains bouchons gratinés, samoussas, gâteaux patate douce et barquettes d’ananas Victoria…

La couleur:

Nous y trouvons forcément notre bonheur sur toutes ces belles étales, entre toutes ces couleurs, ces odeurs, ces saveurs, ces senteurs, ces fleurs … et tout cela dans une ambiance créole (et la chaleur !).

 
 marche St paul épices

Nous y trouvons à peu près tout ce qui vient des quatre coins de la Réunion.

 

 

 

marche St paul vue sur mer

Cette Manifestation incontournable de Saint-Paul  est un vrai  spectacle (couleur, animation, ambiance …) avec une Belle vue sur mer!!

 

marche st paul vue sur ocean

 

 

 

 

 

Aussi, tout en faisant le tour de l’île, nous trouvons des stands de fruits et légumes au bord des routes.

Nelly choisit son ananas … mais ils sont tous bons!

 

fruits canne sucre (2) fruits canne sucre (1)

Odile observe David qui prépare la découpe de la canne à sucre. Dégustation pour tout le groupe! 

Merci David!

Retour en début de page

 

 

 

 

Jardin Botanique Mascarin

Visite du jardin Botanique de La Réunion « Le Mascarin », à Saint-Leu.
Jardin Botanique Mascarin

mascarin

MASCARIN LE JARDIN BOTANIQUEle vieux pressoir
Ce paradis propose la découverte de la richesse, la diversité et la fragilité de la flore réunionnaise.

 

 

Mascarin un sanctuaire de plantes endémiques avec 4 000 espèces de plantes cultivées sur 4 hectares.

 

Bois de joli cœur et ses graines, ananas, épine du christ …

Le jaquier et son fruit le « Ti’Jacque« , des fleurs.

L’intérêt nutritionnel du ti’ Jacque réside dans sa richesse en fibres alimentaires et en potassium, il se consomme comme un fruit.

MASCARIN LE JARDIN BOTANIQUE cactus

 

Le jardin des succulentes offre quant à lui une rare collection de cactus et plantes grasses, aussi belle en été qu’en pleine floraison durant l’hiver austral.

 

 

 

Carambole, citron, fleurs de bananes …

 

MASCARIN LE JARDIN BOTANIQUE bambous allée MASCARIN LE JARDIN BOTANIQUE banbou et fred 

 

L’aménagement paysager de la «Ravine Bambous» nous invite à plonger dans un océan végétal, grâce à sa passerelle panoramique et ses bambous de plus de 15 m de haut.

 

 

 

 

A  Mascarin les orchidées sont également à l’honneur, dans le jardin et sous serre.
Une collection admirable par leurs formes, leur délicatesse et la richesse des couleurs.

 

mascarin MD

 

Après 2 heures de promenade, de découverte à travers ces  parfums, ces saveurs, ces couleurs …

Un peu de repos avant de déjeuner sur place, petits plats créoles très sympathiques dans un joli cadre.

 

Retour en début de page

 

Plantation de vanille

vanilleraie saint andre (2)Fleuron de la vie culturelle de la ville de Saint-André, la vanille, orchidée magique mène sur la route des senteurs.

 

Visite rapide à St André, chez M. Roulof, propriétaire de la Plantation de la Vanille.
La vanille de St André

 

 

La vanille: unique orchidée comestible, qui donne à de nombreux mets sucrés ou salés un goût irremplaçable

Vanille et pied de un caféier:

 

Un petit aperçu de la visite: 

 

A la Réunion, cette tradition a malheureusement tendance à disparaître, alors encourageons ces récoltants.

 

Retour en début de page

 

 

 

 

Le Jardin des Parfums et des Épices

jardin epice entree

Situé dans la zone de Mare Longue, sur une coulée volcanique vieille de 800 ans, à la sortie de Saint Philippe, au coeur du sud sauvage de La Réunion. En pleine nature!

Malgré la fine pluie, nous avons opté pour une visite guidée, avec un guide passionné qui nous fait découvrir pendant environ 1h30 la flore de La Réunion d’une manière pédagogique. (scientifique et historique) Moment très intéressant.

 

Plus d’infos
Jardin des parfums et épices

Bananier et Zingiber (famille du gingembre)

 

La Vanille est une orchidée grimpante de sous-bois, et l’arbre lui sert de tuteur. Dans son milieu naturel, la vanille grimpe aux arbres comme une liane.

C’est à la Réunion, en 1841 qu’un jeune esclave, Edmond Albus découvrit par hasard comment obtenir les fameuses gousses. C’est de colère qu’il écrasa les fleurs qui donnèrent alors les fameuses gousses.
Elle est originaire du Mexique.

 

Arbre cacaoyer  et son fruit, le Cabosse de cacao. Étrange arbre à coté!

 

Le Pamplemousse Chinois : L’arbre, le fruit et la feuille
Le pamplemousse rose est originaire d’Amérique et est un fruit appelé le Pomelo alors que le pamplemousse chinois s’appelle Citrus Maxima et est le véritable pamplemousse.

chauve souris

Tacca  chantrieri ou Plante Chauve-souris est également appelée « Fleur Chauve-souris » et « Fleur du diable ».
Elle est originaire de Malaisie.

Cette plante doit son nom de «plante chauve-souris» à son inflorescence ressemblant à une chauve-souris de par sa forme et sa couleur.

 

Le quatre-épices est à l’origine une épice unique, (originaire des Antilles), nommé aussi all-spice, ou tout-épice, et appelé ainsi parce que, au broyage des feuilles et des baies, il développe des senteurs de gingembre, de muscade, de girofle et de poivre.

Un peu d’histoire: Ce piment de la Jamaïque a été découvert par Christophe Colomb, sur l’île de la Jamaïque, lors de son second voyage vers le Nouveau Monde (1493-1496).

 

Pendant cette visite, nous faisons connaissance avec de nombreuses plantes médicinales présentes dans l’île, des arbres fruitiers, des épices et essences odorantes (vanille, poivre…), des roses de porcelaine,  des bananiers, l’arbre du voyageur, l’arbre à « Ti Jacques » …
Ce jardin des parfums et épices nous offre un trésor de la nature réunionnaise.

Endroit rempli d’une flore de magnifiques couleurs mais aussi de moustiques, de fourmis (avec la pluie); donc pensez à mettre des vêtements couvrants et à emporter avec vous un répulsif.

 

 
 

Retour en début de page

 

 

La flore sur l’île

 

Un peu partout sur l’île nous admirons cette nature.

A la distillerie de géranium, les bananes.

 

fleurs pepiniere (2)

 

Très belle pépinière, il est vraiment plaisant de s’y promener comme dans un jardin, avec des allées fleuries et boisées.

Décoration très sympa, c’est très agréable de s’y détendre et admirer toutes ces fleurs, ces plantes …

⇒ Plus d’infos:
Pépinière du Musée

 

 

 

lave flore

 

En empruntant la fameuse route des Laves, sur la côte sud-est de La Réunion, nous découvrons des paysages parmi les plus sauvages et insolites de l’île… mais avec quelques plantes.
Ici, le bois chapelet (Boehmère à fleurs pendantes) est une des premières plantes à faire son apparition sur les coulées de laves récentes.

 

 

Les arbres:
Le premier est l’arbre à pain (ou fruit à pain) , à l’Anse des cascades.

 

Impatiente et caféier

Ceci est seulement un échantillon de toutes ces richesses florales de l’île de la Réunion. Que de belles couleurs!

 

brouette

 

Retour en début de page

 

La faune

L’île de La Réunion, de par son éloignement des continents, possède une faune indigène et endémique relativement pauvre. Aucune crainte de rencontrer un animal dangereux, sauf si nous ne respectons pas les règles de la mer.

Faune terrestre et faune aquatique

Les mammifères 

chaton

 

Les chats et chatons à notre location, ou au bassin malheur … enfin il y en a partout  de ces gentils compagnons

 

La vache et le chien … nous en rencontrons sur toute l’île

 

 

 

 

 

souris 3insolite (1)

Les ânes sont présents le long des sentiers.

Souris et mulots : Ils pullulent dans toutes les contrées et on les rencontre facilement même en altitude. Celle-ci se promenait au bord du petit canal, le long du chemin pour aller au bassin malheur.

 

Les oiseaux:

Le paille en queue toujours présent autour des ravines, mais vu trop haut pour faire une photo.

 

Le cardinal, facilement reconnaissable à son plumage rouge (mâle), nous le rencontrons souvent près des habitations et dans les champs où il se nourrit de graines. Le premier  nous suivait au jardin botanique.

cardinal cardinal rouge 2

 

 

 

 

 

 

 

.

nid oiseau nid zoomLe Tisserin (ou Bellier), présent sur toute l’île, il se repère surtout à son type de nidification en colonie et à la couleur jaune de son plumage. C’est le mâle qui construit le nid tissé avec des fibres végétales et une ouverture vers le bas Le nid comprend une chambre principale reliée par un couloir d’accès situé vers le bas.
Le nid est fabriqué généralement sur le haut de bambous.

 

 

Tec-tec ou traquet de la Réunion
On le voit partout, et  c’est lui qui vient souvent à notre rencontre. Celui-ci nous attendait au retour de la randonnée de la fournaise.

La tourterelle pays se rencontre partout dans l’île et dans les jardins. Elle est assez familière de l’homme. Celle-ci picore au bord de la plage.

 
Les Poissons

Notre lieu préféré … Le lagon de l’Ermitage … le plus étendu, le plus large et le mieux préservé de la Réunion.
Protégées des tumultes de l’Océan Indien par une barrière de corail, ses eaux cristallines, peu profondes (moins de 2m) et parsemées de coraux  nous invitent à vagues ouvertes. Cette  zone du lagon, avec ses fonds très bien préservés, nous offre une  diversité de coraux  impressionnante, et une faune marine abondante qui gravite autour des massifs.

Quel régal pour le snorkeling. Sans aller très loin bien sûr, restons prudent !

Nous avons également observé quelques poissons  dans la piscine naturelle aménagée, à grand anse  (au sud de l’île)  

Nous «snorkelons » avec les Balistes Picasso, poissons-papillons, bancs de chirurgiens bagnards, poissons-flûtes … . De même, nous trouvons de petits massifs coralliens séparés les uns des autres par un fond de sable blanc. Des coraux de toutes les couleurs !

 

poisson Baliste Picasso arabe Rhinecanthus assasi

 

Le baliste picasso, le premier que nous apercevons en général… il est si joli … non craintif et se laissant bien observer.

 

 

 

Le poisson cocher appelé « idole des Maures » a un corps latéralement plat.
On peut le voir seul, en couple ou en bancs. D’une grande élégance, ils ne passent pas inaperçus !

 

Le sergent-major à tâche ovale est très curieux, il s’approche très facilement de nous dans le lagon. Facile a reconnaître avec sa couleur argent-bleuté ou à reflets verts, avec une large tache noire de forme ovale  (plus grosse que l’oeil ) sur la partie postérieure.
Le sergent-major à tache ovale est le seul sergent-major sans barre verticale, ce qui le différencie facilement des autres espèces de sergent-major.

 

Le Sergent-major à queue en ciseaux

Le Sergent-major à queue en ciseaux.

Ces 5 bandes verticales sur les flancs gris argentés sont à l’origine de son nom « sergent major ».

Poisson peu farouche lorsque l’on s’en approche.

 

 
Autres poissons
 

Le lagon renferme beaucoup de type d‘oursins, pas toujours facile à trouver

Et encore ….

Sans oublier quelques coraux

 

Les insectes

arraigne jardinarraignée Bibe ou néphile dorée

 

 

 

 

L’araignée …
et oui, celle-ci:
l’arraignée-Bibe ou néphile-dorée avec ses  longues pattes et son  corps fin vit discrètement en sous-bois. La toile est peu fournie et elle attend des heures le passage d’un insecte. Ses pattes sont démesurées en rapport avec le corps.

Je n’en fais pas mon amie …

 

Le papillon : une vingtaine d’espèces de papillons survolent la Réunion,toujours agréable à regarder.

 

Reptiles et autres

endormi trois bassinsL’endormi : . Difficile à repérer s’il ne se déplace pas. Vu au bar des 3 bassins, il se déplaçait sur un grillage.
Le caméléon de la Réunion est appelé endormi à cause de sa lenteur de déplacement. Auparavant l’espèce était cantonnée au lagon de Saint-Paul, mais aujourd’hui, on le trouve dans beaucoup de jardins privés à travers l’île. Cela est sans doute dû au fait qu’il fasse parti maintenant des espèces protégées.

 

margouillatLe margouillat (le blanc est le Gecko)

S’il est presque impossible d’en découvrir lors de randonnées, il sera, en revanche plus facile de le voir le soir au gîte en regardant vers le plafond quand il s’approche des lumières pour attraper un insecte.
Celui-ci a trouvé une place sur notre lit … tranquille …
Il s’est adapté à la vie dans les habitations et fait partie du quotidien de tous les réunionnais.

 

 

 

escargotL’escargot. Celui-ci est un Achatine, un  spectaculaire gastéropode qui se rencontre quasiment partout sur l’île, parfois en très grande quantité par manque de prédateurs naturels.

Il peut atteindre 15 cm pour 250 g. Il faut même faire parfois très attention pour ne pas marcher dessus par temps humide et en sous bois.

Vu sur le parcours du bassin malheur.

 

 

 

 

libellule roseLibellule

A La Réunion, « Trithemis annulata haematina  »  est une libellule assez courante, elle est abondante en basse et moyenne altitude, près des cours d’eau.

 

Celles ci vues à Bassin Malheur

 

 

 

 

Retour en début de page

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.