Nos 5 randonnées à la Réunion

  

 

 

Avril 2017 à La Réunion, Randos entre amis et famille.

 

Le Cap Noir et Rocher verre Bouteille: accés direct
Le Piton de la Fournaise: accés direct
Le Trou de Fer: accés direct
Le Maido: accés direct
Le Bassin Malheur: accés direct

 

Le Cap Noir et Roche Verre Bouteille

 

dos dane direction

Le Cap Noir et Roche Verre Bouteille depuis Dos d’Ane.

Excellente manière de voir le sud du Cirque de Mafate, avec belles vues sur la Rivière des Galets et au final le village de Dos d’Ane,
Longueur Environ 3 km
Altitude et dénivelé 1142 m. Dénivelé de 219 m
Après la traversée du village dos d’Ane, prendre le chemin du Cap Noir.

Le Parking est au bout de ce chemin.

 

La randonnée commence par un escalier sur le sentier du GR R2.
Puis, tout proche, nous arrivons à une intersection, et nous choisissons de faire la boucle par la droite.

dos dane fond

 

Le sentier descend légèrement, et attention au glissade, du fait de l’humidité sur le chemin et les racines. (voir en fin de cette randonnée notre mésaventure) Le sentier longe les remparts, et là nous surplombons la rivière des Galets.

 

Et juste en face, nous apercevons les premiers remparts de Mafate : C’est tout le cirque de Mafate qui s’ouvre sous nos yeux. C’est magnifique!
dos dane balade (4)

Nous arrivons au kiosque de Cap Noir.

Pause photos oblige !
Superbes panoramas sur le Sud de Mafate, en arrière-plan le Grand Bénare, le Piton des Neiges, l’îlet Alcide, Piton Cabris …

 

dos dane balade 2 (4)

Nous poursuivons le sentier, parfois étroit, mais bien protégé.

Nous commençons à franchir quelques échelles. Elles évitent des escalades glissantes et permettent de franchir sans difficulté les passages rocheux.

 

 

Nous arrivons à l’intersection de la Roche Verre Bouteille et son autre superbe point de vue à gauche et à droite. Haltes photos ! 

 

Roche Verre Bouteille : Ce rocher est un point de repère visible dans tout Mafate nord, apprécié pour les randos.

 

dos dane balade 2 (1)

 

 

Nous poursuivons le sentier  indiquant Dos d’Ane (30 mn)

 

 

 

dos dane balade 2 (2)Ce sentier continue sur une crête : à gauche Mafate, la rivière des Galets,  le Piton Cabris et à droite, Dos d’Ane, le littoral, l’embouchure de la rivière des Galets,  et plus loin le littoral et le Port, le village de Dos d’Ane et toutes ses serres.
Le sentier redescend ensuite rapidement sur le parking de Cap Noir.

 

 

 

 

 

dos dane balade (14)

 

Super petite randonnée, points de vue superbes. Quelques passages assez vertigineux.

 

 

 

 

Anecdotes: Après 5 mn de marche, Sully a glissé sur une racine humide et s’est retrouvé dans le ravin, accroché à une branche, 5m plus bas!!!

SOS !   La gendarmerie est venue le secourir, et nous avons fait demi tour.

Puis le groupe s’est divisé en 2 :
Balade vers le village pour certains et rando vers Roche verre bouteille pour d’autres.
(Tendinite à l’épaule pour Sully!)

 

Retour en début de page

 
 

 

LE PITON DE LA FOURNAISE

 

Cette randonnée nous permet d’accéder au cratère Dolomieu, l’un des deux cratères volcaniques situé au sommet du Piton de la Fournaise. L’autre est le cratère Bory.

fournaise plan volcan

Partis de Saint Gilles très tôt, en  direction de St Pierre, Le Tampon, puis « La Plaine des Cafres » et enfin la route du Volcan. Très beau paysage, très varié (prairies avec des troupeaux de vaches, forêt)  et … surtout lorsque nous arrivons devant la Plaine des Sables, vue très dégagée sur ce paysage rougeâtre.

 

 

Nous traversons ce plateau minéral à l’allure lunaire,  jonché de nids-de-poule.  pour atteindre le parking du Pas de Bellecombe. (2350 mètres). C’est notre point de départ et nous en prenons déjà plein la vue.

Et voilà c’est parti. Un groupe en direction du cratère, un autre autour de l’enclos.

escalier (2)Petite marche de 5mn en longeant la falaise, en bordure de l’enclos Fouqué, histoire de se mettre dans l’ambiance. Ensuite  nous empruntons l’escalier taillé à flanc de rempart  (15mn de descente, 600 marches ~) et là nous foulons les coulées de lave refroidie.

Super soleil, ciel bleu, paysage très bien dégagé, vue sur l’enclos …  C’est magnifique!

 

Nous voilà dans l’enclos  Fouqué et premier arrêt, le « Formica Leo », un petit cône volcanique, strombolien  d’une vingtaine de mètres de hauteur, datant de 1753,  reconnaissable par sa belle couleur ocre rouge, à 2213m.

 

chapelle de Rosemont (2)

Puis 30 mn plus tard, sur terrain plat,  nous saluons la chapelle de Rosemont, cumulus de lave partiellement effondré, en fait  une cavité naturelle.

Lorsque nous sommes au niveau de cette chapelle, c’est le niveau du fond du cratère lorsqu’il s’est formé, c’est à dire à 2245 m.

plan

 

 

 

 

 

 

Il nous reste à grimper jusqu’à 2632m ( le piton de la Fournaise)

Passage dans les laves à gratons de la coulée 1957.

 

lave

 

 

1h30 de montée jusqu’au bord du gouffre, sur un terrain particulièrement hostile à cause des aspérités et bosses crées par les coulées de lave successives, les scories, la roche coupante. Juste un peu de prudence!

Le groupe est un peu éparpillé, mais tout le monde avance à son rythme.

 

 

 

 

 

cratere fond

 

Lionel arrive le premier, suivi de Frédéric et moi.

Nous voici surplombant le cratère Dolomieu et ses 350m de profondeur.

 

Nous admirons ce cratère et ses petites fumerolles, même si nous y sommes venus en 2013, c’est toujours beau à voir, et avec ce ciel bleu, vue splendide sur 360°.

Là, nous sommes vraiment tout petit devant ce merveilleux paysage.

 

 

Puis Mathis et Jean Paul pointent leur nez,  et enfin, Jean Pierre et Véro franchissent la ligne blanche sous nos encouragements mais surtout avec l’aide et le soutien d’Odile.

Séances  photos:

 

fournaise panneau pour le retour

Après une pause, un petit pique nique, les retrouvailles… nous reprenons le chemin en sens inverse  en laissant tous ces paysages dans notre tête.

vue mer et enclos du cratere

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut penser au retour, et nous empruntons le même circuit…

1h10 plus tard nous arrivons devant le Fornica Léo. La végétation est très rare, seul endroit ou nous pouvons voir ces plantes.

 

 Il nous reste les escaliers et la petite montée du sentier le long de l’enclos pour rejoindre l’autre groupe.

 

fournaise depuis plaine des sables

 

Arrêt au retour en haut de la plaine des sables, près du norme Langevin.

Vue sur l’enclos et le piton de la Fournaise.

fournaise au loin

 

 

 

 

 

 

Cette randonnée est devenue une sortie incontournable de La Réunion pour qui veut découvrir un volcan parmi les plus actifs au monde, c’est une sortie inoubliable. 

 

Au programme pour cette rando: de bonnes chaussures,  un chapeau, de la crème solaire, (pas d’ombre du tout), un coupe-vent,  de l’eau, et encore de l’eau, qq barres de céréale (ou un encas), l’appareil photos.

fournaise B (27)

 

Randonnée d’ambiance lunaire, accessible même sans être un grand sportif, en prenant son temps et buvant régulièrement, surtout en suivant le sentier matérialisé par des pointillés blancs au sol.

Et ce petit oiseau qui nous attend en haut des 600 marches …

 

 

 

 

 

Retour en début de page

  
 

LE TROU DE FER  

De Saint Gilles, direction St Pierre, Le Tampon, la plaine des cafres, Bourg Murat.

trou de fer - belouve colNous passons  le Col de Bellevue, (très beaux paysages), puis 5 kilomètres après le col, nous tournons  à gauche sur la D55 en direction de la Petite-Plaine.
Nous empruntons ensuite la Route Forestière 2 de Bébour-Bélouve en direction de la Forêt de Bébour, en passant par le Col de Bélouve .

Nous continuons  sur la même route jusqu’au Parking du Coteau Monique.

Pour admirer l’impressionnante cascade du Trou de Fer, la randonnée nous fera cheminer au sein d’une forêt primaire. 
Tout le monde est prêt pour la rando, pour découvrir un autre visage de la Réunion, et même pas peur de mettre les pieds dans la boue. …

 

trou de fer - belouve (2)150m plus loin, nous pénétrons dans cette forêt dense, par le sentier de l’École Normale qui débute immédiatement dans les cryptomerias par des planchers.

Une centaine de mètres plus loin, le sentier traverse la Ravine Mazerin.  Lorsque le sentier chemine à même le sol, assez boueux et glissant, nous cherchons le passage le plus simple, pas toujours évident, mais cela fait partie de la rando.

Ce sentier de l’Ecole normale, aménagé de temps en temps de planchers en bois de tamarin est beaucoup plus agréable mais un peu plus long que les sentiers du Trou de Fer ou  l’Allée Cavalière.

 

Nous poursuivons notre sentier en direction du Trou de Fer

De nombreux aménagements (caillebotis, rondins, …) effectués par les agents de l’ONF nous permettent parfois d’évoluer « hors de la boue », mais ces aménagements sont souvent recouverts de mousse, de feuilles imbibées d’eau et peuvent donc s’avérer « glissants » !!

 

trou fer md et mathis

 

 

A la croisée plaine des lianes, nous sommes à 30 mn de notre point de vue. Là le sentier est avec un plancher recouvert de grillages.

 

Attention tout de même ou nous marchons, le grillage est parois abîmé …et risque de se prendre les pieds dedans.

 

 

 

Ça y est, nous arrivons  au nouveau belvédère construit en 2015 (qui peut accueillir une trentaine de personnes), ou un panorama magnifique sur le Trou de Fer nous est offert.  Aie !!! des nuages …

 

trou de fer - belouve cascades (2)trou de fer - belouve cascades (1)

 

Mais nous patientons, un peu de repos aussi,  et accoudés à la balustrade, nous voyons enfin cette grande cascade, et les plus petites.

Le spectacle est extraordinaire!

 

 

 

trou de fer - belouve (19) trou de fer - belouve (18)

Nous quittons ce site spectaculaire de la Réunion avec un souvenir inoubliable, et affrontons le chemin de retour.

 

 

 

trou de fer - belouve allee cavaliere (2)trou de fer - belouve allee cavaliere (1)

 

 

 

 

 

 

 

Sur le retour, nous bifurquons par l’allée cavalière, facile à emprunter, puis le sentier trou de Fer (assez boueux) pour se diriger au  gite de Belbour Très belle allée.

 

 

 

Déjeuner au gîte, puis retour à la voiture par la route forestière (15mn).

 
 

Retour en début de page

 

LE MAIDO  

4 courageux (Angéline, Odile, Cédric et Lionel) partent très tôt (3h30)  le matin du Bernica pour rejoindre le grand Bénare (2898m) à pied, depuis le Maido (2190m) .

Départ de bonne heure tout de même pour le reste de la troupe (nous).

La route forestière, accessible aux voitures, serpente entre les champs de géranium, les bosquets de mimosas, les pâturages, passe par une belle forêt de tamarins. Nous remarquons que la végétation évolue au fur et à mesure que nous prenons de la hauteur. Les palmiers et bananiers sont remplacés par la pinède, puis sur les derniers kilomètres, la végétation devient aride et sèche.

 Nous arrivons vers 08h00 sur  ce point de vue spectaculaire!

cirque mafate

maido (3)

En effet, ce panorama plongeant sur le cirque de Mafate et la côte Ouest de l’île  nous réjouit tous.  Quelle beauté !

maido MD

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous passons un peu de temps au balcon du Maïdo  (protégé tout le long par une barrière en bois).
Nous repérons facilement le piton Maido, La nouvelle, Mafate et ses îlets , le grand Bénare…  Nous voyons bien les villages du bord.

le maidodepart sentierQuelques-uns décident d’aller au-devant des 4 matinaux, qui sont sur le retour du grand Bénare  (troisième plus haut sommet de l’île avec ses 2.898 mètres de haut) .Nous empruntons le sentier du grand bord, qui longe le rempart depuis le Maïdo, direction vers le grand Bénare.

 

Maido statue vierge Une petit montée nous  amène à une vierge (à 2240m) qui veille sur le cirque… Tout le long du rempart, on rencontre de longues et profondes failles, alors prudence.

Par endroit, le sentier serpente à moins de deux mètres du bord. la plus grande prudence est de mise car le bas du rempart se trouve à plus de huit cent mètres en contrebas.

 

 

le maido vegetationHeureusement, plusieurs emplacements sans failles nous permettent de profiter des panoramas sur le cirque. Le chemin est très caillouteux, comporte quelques petites descentes mais surtout des montées bordées de bruyère, de petits arbustes de cette région où le grand ajonc d’Europe (très envahissant à la Réunion)

Nous dévorons tout ce panorama qui s’offre à nous, et le cirque de Mafate dévoile au fur et à mesure que nous progressons dans le sentier des nouveaux angles.

 

Enfin, après 1H30 de marche, nous commençons à apercevoir nos 4 courageux, et nous les attendons au milieu des cailloux.

 

 

Ils sont heureux, fatigués … mais ils sont allés jusqu’au grand Bénare. Bravo ! 

 

 

panneau

 

Et là, demi-tour pour rejoindre la famille qui nous attend près du parking du Maido.

Très belle visite, très belle balade, très belle randonnée !

 
 

 

 

Retour en début de page

 

 

LE BASSIN MALHEUR

 

Ce bassin fait partie des bassins de La Ravine Saint-Gilles

Cet endroit permet de visiter 3 bassins, mais seulement un seul est accessible en ce moment, « le bassin malheur ». Des travaux en cours consistent à la réparation des canaux endommagés par l’éboulis au bassin des aigrettes, des purges sont également réalisées.

L’entrée est sensée est interdite,  mais l’interdiction  a pour but de préserver les qualités naturelles de cette eau, et certains endroits sont un peu dangereux.

Cette petite promenade (2,5km A/R) permet de parcourir un lieu inattendu près de Saint Gilles, parce qu’il coule ici une des rares rivières pérennes de l’île. Le sentier est fermé depuis très longtemps par arrêté mais il est certainement un des plus fréquenté de l’île.

Nous débutons la randonnée en longeant tout d’abord le canal supérieur que nous suivons facilement le long de la falaise, puis nous traversons 3 tunnels en marchant plus ou moins dans l’eau.  Ne pas oublier d’emporter une lampe torche pour ces étroits passages afin d’éviter aux claustrophobes de se cogner.

aller bassin passage fred

Continuer tout droit jusqu’au Bassin Malheur, celui situé le plus en hauteur.

En fait, nous marchons entre falaise et précipice, canyon, tunnel, les pieds dans l’eau après quelques escalades de rochers, mais au bout … vous découvrirez la splendeur de ce bassin bleu 

Et oui … quelques passages légèrement sportifs, mais tout le monde y passe.

Si vous avez le vertige, il se peut que certains passages vous obligent à faire demi-tour.

 

 

 

Ici on vient chercher la fraîcheur d’une eau qui prend sa source au Maido , à 2000 mètres d’altitude !

Autour de ce bassin, les fleurs, les libellules, les ruines d’une ancienne usine électrique abandonnée, un petit coin d’ombre , des chats, des oiseaux et les nids de tisserins … 

 

Après une petite baignade pour les plus courageux,  nous reprenons le sentier en sens inverse.

 

 

Nous en profitons aussi pour admirer le paysage, la vue de toute la plaine, c’est vraiment joli. Cette balade est la plus petite de nos randos.

 

 

 

bassins retour reposLe Bassin Malheur et le point de départ de deux canaux, l’un irrigue l’ Éperon, celui que nous avons suivi pour arriver, l’autre est le canal Bruniquel

De retour, pause avec une bonne Dodo bien fraîche !

 

 

 

planCe bassin se situe entre St Gilles les Bains et St Gilles le Haut.
A partir de St Gilles les Bains, prendre la direction du Théâtre de Plein Air, puis après celui-ci, 500 m plus loin, se garer juste après un snack sur la droite le long de la route, non loin de l’arrêt de bus des Aigrettes

Le réunion … une vraie richesse de randos!

 

Retour en début de page

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.