La Gomera

La Gomera  (du  09 au 12 juin) : Nuits en AirBnb, à San Sabastian, chez Juana. Chambre, salle de bain et bureau dans une maison typique canarienne (S-E de l’île)

 

La Gomera est surnommée  «isla Colombina » par rapport aux passages de Christophe Colomb avant de rejoindre l’inconnu vers l’Ouest (1492). Cette petite île, presque parfaitement ronde, longue de 25 km et large de 24, est certainement l’île de l’archipel des Canaries la plus exotique avec une végétation exubérante grâce à son humidité. L’île est un massif volcanique central avec des vallées descendant vers la mer comme les rayons d’une roue. Le pic du Garajonay, haut de 1487m, est le point plus culminant de l’île. Elle vit principalement de l’agriculture (banane, tomate, fruits tropicaux), de la pêche (thon et cabillaud) et du tourisme. Le produit le plus exclusif de cette île est le Miel de Palme, connu sous le nom de Guarapo

 

 

San Sebastian le soirVisite en long et en large de San Sebastian, capitale charmante de l’île, au bas d’une vallée descendant de la montagne. Le plus ancien bâtiment conservé dans les îles : « La Torre del Conde » (la tour du comte), forteresse médiévale. L’église « Nuestra Senora de La Asuncion »  (Notre-Dame de l’Assomption), avec un mélange de style gothique, baroque et medejar, du fait de ses reconstructions au fil du temps, un vrai musée d’art religieux (église où Christophe Colomb aurait prié avant d’embarquer pour les Amériques..)

Eglise où Christophe Colomb a prié avant d’embarquer pour les Amériques ..

 

San sebastian fin de journée (10)

 

 

Port de San Sebastian, capitale de La Gomera.

 

 

 

 

 

San sabastian phare Cristobal (2)Passage obligatoire près de son phare, « El Punto de San Cristóbal ». En réalité il y en a trois : Le petit roc qui portait le phare de C. Colomb sur la falaise, une maison qui gardait le phare de la fin de XIXème., et  le phare actuel depuis 1976.

 

 

 

 

hermigua cote montagne hermigua cote oceanVisite de Hermigua, petite ville nichée dans un ravin à perte de vue et qui s’étend du haut d’une grande vallée spectaculaire, puis vient finir sur la plage de Santa Catalina. Elle nous offre un paysage très vert  (avec également des étendues de bananeraies) et fertile.
Lieu très charmant et sauvage.

Dans le village se trouve une fabrique, qui nettoie et trie les bananes avant de les envoyer hors de l´île. Cette usine exporte seulement les meilleures bananes.
Les fleurs coupées sont également exportées.
Arrêt sur la plage de Santa Catalina .

 

En poursuivant les routes sinueuses et impressionnantes, nous découvrons  le village suivant: Agulo

 

agulo bar agulo dans le villageAgulo, petit village au pied d’immenses parois rocheuses. Nous pouvons admirer le majestueux Pic du Teide depuis le secteurs haut du village

 

parque national circuit fredParc National de Garajonay, paysage volcanique recouvert de forêt tertiaire. Nous y sommes allés 2 fois … «2 fois dans le brouillard ! »  Très belles randonnées à travers les cèdres, les lauriers, les bruyères arborescentes …
Sublime laurisylve canarienne, très humide. Nous apprécions vraiment ces sentiers.
Les amoureux de la nature, des randos, trouvent leur bonheur dans cette forêt luxuriante.

 

 

parque national Garajonay parque national entreCe parc national de Garajonay, sûrement la plus belle partie de l’île, figure parmi les sites du Patrimoine de l’UNESCO .
La nature a repris le dessus suite au terrible incendie de l’été 2012. Quelques paysages impactés sont encore visibles de cette catastrophe.

Autres attraits de ce parc, les formations géologiques spectaculaires des roques. Le roque d’ Agando par exemple, monolithe  de basalte

 

playa santiago le portDans le sud ensoleillé de La Gomera, nous découvrons la Playa de Santiago, village de pêcheurs et lieu touristique, située dans les magnifiques gorges delta. Playa Santiago appartient à la commune d’Alajeró.
Un peu plus de  touristes dans une atmosphère paisible. La plage de Santiago est la plus grande de La Gomera, alors un petit bain sur la plage de sable noir…en cette fin de journée

 

 

playa santiago 2eme thon playa santiago thon

playa santiago thons au portPort de pêcheurs par excellence. Nous assistons au débarquement de  2 gros thons, qui ont fait le bonheur d’un pêcheur.

 

 

 

Au centre ville, juste à coté du port, nous passons devant l’église paroissiale Salvador del Mundo, au porche remarquable et qui renferme un Christ du XVIIe siècle. cette église est creusée dans la roche..

 

Entre Playa de Santiago et San Sebastian

 

 

 

Une tradition sur cette île : Le Silbo Gomero (le  sifflement). C’est une forme de langage sifflé ancestral entre les habitants de La Gomera, qui permet de communiquer entre montagnes, vallées sur 3 à 4 km ! Le silbo a été rendu obligatoire à l’école par le gouvernement. Dans un bar d’un  village, j’ai sifflé 2 secondes … les gars du bar ont regardé tout autour pour voir ce qui se passait…  j’étais pliée de rire.

airbnbrue airbnblezard la gomera Notre location avec AirBNB, personne très charmante. Facile pour se garer.

Cet endroit offre de très belles vues sur les hauteurs de San Sebastien..

 

 

 

Depuis le grand port commercial de San Sébastian : Direction l’île La Palma par le Ferry. Ce port d’entrée de l’île est un moteur économique et culturel de La Gomera.

 

Vers les autres îles

TENERIFE

LA PALMA

GRAN CANARIA

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.