Tenerife

TENERIFE

Tenerife (du  05 au 09 juin) : Nuits à Vigilia Park, situé à Puerto Santiago, face à Los Gigantes. (S-O de l’île)

Vue d'avion : le Teide Vue d'avion la cote sud Cette île nous offre des paysages spectaculaires et variés : volcans majestueux, 3 massifs montagneux: Anaga, Teno et Adeje qui sont les 3 sommets d’un triangle, forêts de pin luxuriantes, paysages lunaires ou encore immenses plages de sable noir.

Sans oublié son  majestueux volcan  « El Teide ».

corsa aeroport (1)

Nous récupérons  notre voiture de location (opel corsa) à l’agence CICAR de l’aéroport, et ensuite direction le Sud Est. Je recommande le loueur CICAR: Parfait.

Voir  dans  le dossier organisation les conditions de location.

Depuis notre terrasse : Face aux falaises de Los Gigantes, (naissant au bord de la mer et atteignant 600 mètres, très beau trésor naturel), à gauche, vue plongeante sur l’océan,  et à droite l’incontournable «El Teide».

 

Au N-O de Tenerife:
Teno - en route vers masca Teno route vers MascaVisite de la région de Teno: Parc rural, vieux et beau massif volcanique, basaltique et assez aride.
Zone très peu peuplée et assez sauvage avec ses paysages contrastés et magnifiques: spectacle géologique vertigineux.

 

 

Masca, joli hameau naturel de pirates haut perché dans la montagne, et c’est depuis cet endroit qu’ils avaient vue sur l’océan et le transit des bateaux. Village très touristique.  Beaucoup de palmiers, d’agaves et des cactus variés.

 

buenavista del norte - eglisebuenavista del norte - placeBuenavista (del Norte) :
Pause pour le déjeuner avec tapas et vin blanc de Tenerife, dans un petit bar de la place de l’église.

La caleta de IntérianLa Caleta de Interian  : Ce petit village côtier, autre merveille sur cette région fertile et humide, se trouve entre les villages de Garachico et Los Silos.

Belle balade  le long de l’océan
… Nous sommes  vraiment seuls … peu de touristes en juin.
Le gecko,  le lézard local, est l’emblème de Tenerife.

 

GarachicoGarachico : Très joli village aux petites ruelles et aux maisons coloniales, intimiste en bord de mer avec ses piscines naturelles creusées par la lave. Localité détruite par l’éruption du volcan Negro en 1706, Le Castillo de San Miguel (XVIè S.), l’un des rares monuments à avoir échappé à la coulée de lave, et l’église Santa Ana (XVI – XVIIè S.)

Garachico lezard boisCette sculpture sur les marches du couvent de la Villa de Garachico est une oeuvre  de l’artiste Italien Luigi Stinga qui utilise des palettes en bois de recyclage pour mener à bien ce travail. Un minotaure existe aussi à Puerto de la Cruz. (voir plus bas).

Ces pièces éphémères faisaient partie de la scène artistique du dernier Festival Ficmec.
Garachico célèbre la « Fiestas del Carmen » le dimanche 16 juillet et brûle la sculpture du lézard géant. (création en mai 2016)

 

icod dragonnierIcod de los Vinos, citée juchée sur les hauteurs, est célèbre pour son arbre dragonnier  et ses vins. Pour cette arbre légendaire, … il aurait 2500 ans … l’âge exact n’est pas connu mais qui est au moins millénaire. Le dragonnier des Canaries (Dracaena draco), est une plante arborescente, rare à l’allure d’un grand parasol. Celui-ci atteint une hauteur de 20m avec un tronc de 10 de diamètre à sa base.

Le dragonnier des Canaries, comme  le palmier, représente le symbole végétal de Ténérife et de tout l’archipel Canarien. Pourtant, nous avons vu  des océans de bananiers …

 

 

Parque Nacional de las Cañadas del Teide, au coeur de l’île

MD et teideExcursion dans le centre de l’île au Parque  Nacional de Las Cañadas del Teide.

Ce parc abrite un énorme cratère volcanique de 48 km de circonférence, duquel s’érige le Mont Teide, avec ses 3 718 m d’altitude qui font de lui le pic le plus élevé des Canaries et de toute l’Espagne. Immense cratère volcanique de 17km de diamètre.

 

Site exceptionnel! Nous traversons des champs de laves, à travers la Réserve Naturelle Spéciale de Chinyero, très impressionnant dans cette zone de haute montagne ! Notre route, au milieu de la Caldera, traverse un paysage assez hallucinant: rochers, désert, éboulis, blocs de lave, et plus nous grimpons, plus l’île de La Gomera sort de l’océan… Que de belles couleurs  ce matin! : blanc, jaune, ocre, rouge, gris, vert, noir … et un ciel bleu !

funiculaire teideMagnifique! Nous laissons la voiture au Parking gratuit pour se diriger vers le téléphérique qui nous dépose à 200m du pic Teide. « El Pico del Teide », Puis balade de chaque côté, avec de superbes panoramas, le temps étant très dégagé.

 

 

Vues sur La Gomera, La Palma et Gran Canaria. Cela « tombe  à pic », ces 3 îles font partie de notre circuit. En bonus, nous apercevons également l’île « El Herio ».


neige du teideNous ne sommes pas montés jusqu’au cratère du volcan, il faut demander une autorisation quelques jours avant, mais comme nous ne savions pas à quelle date, et quelle heure y aller en fonction du temps… et l’accès aux bords du cratère, zone protégée, est limité à 200 personnes par jour. Il est à 200m plus haut.

Nous voyons même des restes de neige …

teide et ses fumerollesLe volcan est endormi à ce jour,  (La dernière éruption (Pico Viejo ) date du XVIIIè S. et dura plusieurs mois) mais nous observons  quelques fumerolles émanant de gaz sulfureux sur les flancs du pic, désagréable odeur de souffre.

roques de Garcia Retour au parking après le déjeuner, et arrêt à Los Roques de Garcia.
Là, il s’agit d’une formation rocheuse formidable et étrange au coeur des canadas. Sur une hauteur de 1000 m environ se rangent les rochers en format d’aiguille dans de différentes couleurs, suite aux différentes éruptions.
Le plus célèbre rocher de Roques de Garcia est celui de Roque Cinchado,
Balade à pied autour de ces rochers après la descente du Teide. Ces sentiers nous font découvrir des sites privilégiés sur le versant  occidental de la Caldeira, sur la plaine d’Ucanca et le complexe volcanique Teide.

Les sentiers sont très faciles d’accès, tout près des coulées de lave.

 

Le Roque Cinchado, appelé « Doigt de Dieu ». Oh… combien de photos avec le Teide en fond! Ancienne cheminée volcanique, formant un monolithe de basalte situé à environ 2 100 m et d’une centaine de mètres.  Voir comment Frédéric est tout petit à coté!

 

Pour embellir cette balade, ce parc nous offre une flore magnifique et très variée.

 tajinaste du Teide tajinastes du TeideLe tajinaste du Teide (El Tajinaste Rojo ou Vipérine Rouge), se trouve entre 1600 et 2200 m d’altitude et peut atteindre 3m de haut. C’est le véritable emblème du parc. Plante protégée. Très appréciée des abeilles (… assez agressives)

 

 

 

Au Nord

arrivéePuerto de la Cruz . Ville pleine de vie, nichée dans la magnifique région de la vallée Orotava, une oasis de verdure et de plantations de fruits tropicaux.

Notre visite se découpe sur 3 zones : Le vieux quartier et ses musées, le quartier des pêcheurs (La Ranilla) et le « Lago Martianez » la partie aménagée en 1977 par un architecte des Canaries (le casino, lac artificiel, lac d’eau de mer; 7 piscines d’eau de mer… entourés de jardins  subtropicaux)

 

« Le Minotaure » avec Frédéric, autre sculpture éphémère de Luigi Stinga.
Puerto de la cruz - le port Puerto de la cruz - vers la grande plageA puerto de la Cruz, Voir aussi le port face au vieux quartier, la plage de sable de « Playa Jardin »  ou nous y retournerons avant notre départ pour la fête de la St Jean. (voir plus bas dans la page). Ville très agréable.

regime de bananes

 

 

 

la oratava en fête la oratava et ses balcons fleurisPetit tour sur le charmant village «La Oratova», avec un centre historique bien conservé, et des maisons nobles bien mises en valeur, des rues étroites et pavées mais aussi  de larges avenues modernes.

Au sud

 

plage sable noirplage de Puerto de santiago Après la grande journée du Teide, nous rejoignons la côte sud, près de Puerto de Santiago, et nous allons piquer une tête dans la mer. Plage de sable noir brûlant, brillant et en toile de fond  l’île de la Gomera.

 

 

Direction Los Cristianos pour le Ferry en direction de La Gomera. Ce port au sud de Tenerife est une grande station balnéaire … trop de monde pour nous, avec sa playa de Las Américas.

sur le ferry- au revoir Tenerife

 

RETOUR à TENERIFE

airbnbTenerife  (du  21 au 24 juin)
Nuits en AirBnb, dans une Maison partagée,  au calme, face à la mer, avec terrasses, à Tacoronte (N de l’île).

 

 

 

 

Au N-E

anaga parc rural planLes montagnes de l’Anaga sont un massif volcanique culminant à 1030m d’altitude, sauvage, comportant un versant nord, « au vent », très humide et couvert de bruyères arborescentes et de lauriers géants. Ce massif abrite le joli parc Rural d’Anaga

Caractéristiques: Falaises à pic et gorges profondes, à perte de vue,  nature sauvage, forêt,  quelques villages et hameaux éloignés les uns des autres, et de très nombreux sentiers de randonnée, longs ou courts, assez montagneux dans tous les cas.

Arrêt au mirador de Jardina, avec superbe point de vue sur Monte de Las Mercedes, San Cristóbal de La Laguna

 

Anaga sentier de la Cruz del Carmen fredCe parc rural d’Angana est une très belle enclave de Tenerife. Petite rando au mirador de la Cruz del Carmen, dans une forêt primaire, très humide avec une végétation assez surprenante : fougères géantes, mousses sur les troncs d’arbre, une jungle de lauriers et des grandes fleurs comme des pissenlits géants … et autres espèces endémiques aux îles Canaries.
Rando sur les thèmes :Toucher, voir et sentir

 

 


anaga- vue au mirador del pico de ingles (2)Autre magnifique point de vue,  le Mirador Pico del Ingles

Belle  vue sur l’ile de Gran Canaria, et toujours dans notre horizon: le Pic El Teide.
De ce point, nous apercevons une bonne partie du Parc rural d’Anaga.

 

 

Anaga anaga TAGANANA (2)Les routes sinueuses d’Agona nous font traverser et découvrir cette magnifique forêt avec sa laurisilva  (forêt de lauriers sauvages datant de l’ère tertiaire), visite du joli hameau de Taganana, encerclé par de longs murs et terrasses de culture mêlant vignes, potagers et vergers, puis nous arrivons sur la côte…
Playa de Benijo, à Roque de Las Bodegas. Restaurant très sympathique, nous avons dégusté le poisson péché uniquement sur cette île.

 

Entre San Cristóbal de La Laguna et le majestueux Teide

Parc naturel de Las Lagunetas

Mount Hope fait partie de l’espace protégé de Las Lagunetas, avec des forêts importantes de l’île des Canaries, forêts de laurisylve , de fayal-brazal , de pins. Nous voyons également des espèces introduites telles que l’eucalyptus. Les plus hautes montagnes de cette région : Big Mountain 1269 m., Pico de Las Flores 1315 m., Montagne Las Piedras 1346 m, Cabeza de Toro Montagne 1503 m.

Normalement : Vue panoramique sur Anaga et la région métropolitaine.  Mais trop de brouillard !
Nos jolis lézards bleus sont toujours présents et pas sauvages

 

N-O

Playa de Mesa del Mar, à cote de Taroconte

Petite station touristique

Charmante plage située à quelques minutes de Tacoronte au vieux village de pêcheurs connu sous le nom de Mesa de Mar, La mer est très calme, ce qui est idéal pour la baignade et le bain. Mais les constructions en béton d’hôtels et restaurants juste à côté cassent ce décor naturel.

La Playa La Arena, accessible à pied par un petit tunnel, offre des eaux calmes à l’ abri des courants marins, une longue plage de sable noir et divers services. En bonus : une belle promenade aux pieds des rochers. Encore un « Mais » : derrière, le long des rochers, des bâtiments sont en ruine, clôtures en vrac… Alors il vaut mieux  regarder en avant vers l’Atlantique, et oublier ce qui se cache derrière son dos.

.

 

 

puerto de la cruz fete st jean debut -Fête de la Saint Jean à Puerto de la Cruz (23 juin)

Elles durent 3 jours et commencent la veille de la Saint Jean, le 22 juin, où toutes les fontaines sont décorées de fruits et légumes de saison. Cette tradition est appelée : “enramado de los chorros”

Le 23 juin, las hogueras (les feux) sont allumées afin de fêter la nuit la plus courte de l’année. Là, les habitants de la vallée se réunissent sur la Plage Jardin (Playa Jardin) pour célébrer cette nuit très spéciale. Il est de coutume d’écrire sur un papier toutes les choses que l’on veut oublier de l’année écoulée et ensuite jeter ce papier au feu. Les plus courageux prendront un bain de mer pour se purifier.

 

Le lendemain, (et là … nous prenons l’avion pour le retour)  c’est au tour des chèvres de prendre le bain, en effet les bergers des environs se rassemblent sur le petit port de Puerto pour y baigner leur troupeau. Selon la croyance populaire, ce bain rendrait les chèvres plus fertiles. Cette tradition remonterait aux Guanches, les aborigènes de Tenerife

Superbe ambiance en tout cas !

 

Vers les autres îles

LA GOMERA

LA PALMA

GRAN CANARIA

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.