guyane flore faune 2019

La Flore et la Faune en Guyane

La Guyane renferme de tout temps un véritable trésor: sa biodiversité incroyable floristique et faunistique.
Voici un échantillon

La Flore

La flore de ce département: Quelle diversifiée ! e ceci du fait que la Guyane se situe presque sur la zone équatoriale. (arbre, plante, fleurs…)

Vue sur la forêt d’Amazonie

96 % du territoire Guyanais est recouvert de forêt, avec un grand nombre d’espèces remarquables.
Côté flore, parmi quelques 5800 espèces recensées,  le territoire guyanais compte plus de 1500 arbres, dont certains culminent à 50 mètres.

La première impression que l’on ressent en forêt est la démesure: des arbres de plus de 40 mètres de haut, des papillons gigantesques aux couleurs chatoyantes, des feuilles énormes qui vous donnent l’impression d’être une fourmi au milieu d’un champ…

L’exploitation forestière est très peu développée en Guyane: les essences sont nombreuses et très dispersées dans la forêt.

Chaque étage de la forêt depuis la litière et le sous-bois jusqu’en canopée, présente des caractéristiques floristiques propres. La diversité floristique est en effet liée également aux conditions environnementales qui évoluent au gré des différents étages de la forêt.

L’arbre voyageur

L’arbre du voyageur, qui en fait n’est pas un arbre, mais une herbacée géante de la famille des Strélitzacées et native de Madagascar. (Ravenala madagascariensis).
Le nom « arbre du voyageur » ou « traveller’s tree » vient de ce que la base des feuilles retient l’eau de pluie qui peut être récupérée en perçant le pétiole. Cette eau au goût fade n’est cependant pas très saine à boire telle quelle, mais permettait  au voyageur de se désaltérer.

Nous le trouvons plus dans les jardins que dans la forêt.
Le Phenakospermum guyannense (syn: Ravenala guyannensis), originaire d’Amérique du Sud lui ressemble beaucoup.

Les cocotiers

Dans ce département d’outre mer, il n’y a pas que les arbres de la forêt, nous trouvons des merveilles en zone côtière ou sur les iles du salut, comme par exemple les cocotiers.

 

 

 

La mangrove

La mangrove, situé le long du littoral et tous les estuaires, occupe une grande part du terrain guyanais.
Les mangroves sont baignées dans une eau plus ou moins salée et pauvre en oxygène, ainsi les rares arbres supportant ces conditions difficiles sont les Palétuviers.

 

 

Les bougainvillées, hibiscus, balisiers, flamboyants et autres passiflores témoignent de la richesse et de la diversité florale de la végétation de Guyane.

Les orchidées

Les plantes les plus répandues en forêt, citons les épithytes: L’orchidée ! Parmi plus de 330 espèces d’orchidées, l’orchidée papillons est très recherchée.

Les fleurs

L’hibiscus est la plante ornementale la plus courante dans tous les jardins de la zone intertropicale. Il est appelé localement « rose de Cayenne » .

Cacao rivière : Cet arbre pousse le long des cours d’eau du département notamment, et aux fruits d’apparence similaires à ceux du cacaoyer, que nous pouvons confondre bien qu’ils n’aient aucune parenté.

 

 

 

Et voici la suite de l’échantillon de fleurs, plntes, fruits, arbres …
Le bougainvillier

En Guyane, les jardins sont des mosaïques de couleurs auxquelles nous ne pouvons  pas résister.

Le « bougainvillier »fait partie des petits arbustes grimpants que nous trouvons souvent.

Son nom est une dédicace à l’un des plus grands explorateurs du XVIIIe siècle, Louis-Antoine de Bougainville, qui le rapporta de l’un de ses tours du monde.

 

 

Et encore …

Cette véritable mosaïque forestière n’a certainement pas encore livré tous ses secrets, vu son immensité. Malheureusement, une fine partie se détériore à cause de la coupe du bois (pour son bois précieux) et pour l’or qui s’y trouve.

Et voici le plante extraordinaire de Guyane : La sensitive

La Sensitive » : Nous en voyons partout en Guyane: dans nos jardins, sur le bord des routes et dans les milieux ouverts. Le Mimosa pudica, plus connu sous le nom créole de «mamzel Marie» , est une plante remarquable. Sensitive, elle n’a besoin que de 8 centièmes de seconde pour replier ses feuilles. Une performance qui fait d’elle la plante la plus rapide du monde.

La faune

La Guyane possède une faune aussi bien magnifique que dangereuse, avec sa multitude d’espèces.
Quelques chiffres pour se rendre compte de ce qui se passe côté faune:
400 espèces de poissons d’eau douce, 192 espèces de mammifères, 260 espèces de reptiles et d’amphibiens, 720 espèces d’oiseaux et des centaines de milliers d’espèces d’insectes (papillons, coléoptères, phasmes)…

Autant j’adore « l’arbre voyageur » que j’admire toujours tous ces beausx papillons!

Les papillons sont très diversifiés en Guyane.

Beaucoup sont colorés, à l’instar des célèbres Morpho, ces papillons bleu métallique que l’on croise souvent en forêt ou traversant un cours d’eau.
Le papillon Morpho, symbole de la Guyane, peut atteindre jusqu’à 20cm d’envergure.

Nous en avons vu dans une petite crique sur le Kourou ! Trop beau!

 

 

On estime qu’il y aurait une trentaine d’espèces de mygales en Guyane.
Les matoutous (Avicularia sp.) sont abondantes, et fréquentent aussi bien la forêt que nos jardins et maisons. Totalement inoffensives, ce sont de petites mygales pacifistes qui se nourrissent d’insectes.

Comme la « matoutou » mange les moustiques, alors elle est devenue mon amie !

Le monde de la nuit, s’ouvre à nous. Il est tout à la fois diversifié et organisé. Il abrite notamment ces petits mammifères que l’on appelle communément «chauves souris».
Leur nom scientifique chiroptera ou chiroptère vient du grec chiro (main) et ptera (aile) et signifie « qui vole avec les mains »

Les libellules, tout comme les macro invertébrés benthiques jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes aquatiques.

Diversité de formes, de couleurs, de comportements, d’habitats… les oiseaux

Les perruches, les kikiwis, les aras, les toucans, les ibis … et des centaines d’autres amis à plumes vivent tranquillement en Guyane.
Dans le forêt, nous entendons des dizaines d’oiseaux … mais bien cachés !
Ici, le Kikiwi, Tyran quiquivi de Cayenne. C’est l’un des oiseaux qui chante en premier le matin.

Sur les routes, sur la plage… nous pouvons facilement nous retrouver face à un urubu noir, une sorte de charognard

Sauterelles rencontrées lors de notre nuit à l’EcoLodge.

Certaines espèces de fourmis vivent en colonies qui sont prises en charge par une seule reine tandis que d’autres sont prises en charge par plusieurs reines. Bien qu’il existe 1.300 espèces de fourmis connues en Guyane Française, il y en a relativement peu que nous considérons comme des nuisibles.
En Guyane, il y a les fourmis inoffensives que nous côtoyons tous les jours, les fourmis « sucres » et les indésirables, les fourmis « rouges »  ou « fourmi de feu ». La piqure de ces dernières est très douloureuse.

Les gros yeux
Il s’agit de poissons emblématiques des cotes de Guyane, qui évoluent dans l’eau saumâtre, mais c’est le seul poisson de Guyane a nager en surface.

Ces poissons nagent en permanence à la surface de l’eau et viennent parfois s’échouer sur la vase avant de regagner à la prochaine vague le milieu aquatique.

Il en existe deux espèces Anableps anableps et Anableps microlepsis.

 

Nous avons croisés beaucoup de lézards, et essentiellement des petits qui vivent dans la litières forestière. Autrement, il y en a partout.
Rencontre du téju dans un carbet au bord du Kourou. Il est le plus gros lézard de terre de Guyane.
De quoi peut bien se nourir Le Téju? Comme Il est omnivore et se nourrit principalement de petits oiseaux, de grenouilles, de rongeurs, d’autres lézards mais aussi de fruits, d’insectes et parfois de poissons.
Nous remarquons qu’Il lance régulièrement sa longue langue bleuâtre pour tenter d’attraper tout ce qu’il peut.
Il peut atteindre la taille de 1,20m à 1,30m

La Guyane abrite 8 espèces de singes:
l’atèle, le singe hurleur roux, le capucin brun, le capucin blanc, le saki à face pâle, le saki satan,le singe écureuil et le tamarin à main dorée.

Ici, un capucin des îles du salut (Îles royale)

 

Quelques animaux domestiques:  coq rouge, coqs blancs, âne, chien, paon, bovins

La Guyane n’est pas seulement une importante étendue de forêt, il y a également les grandes plages: elles sont le plus grand site de ponte des tortues Luth.

Pas la saison à la période ou nous y sommes allés,.

Mais nous pouvons voir les tortues près de l’ile Royale.
Et en bonus, les 2 tortues de mon amie à Kourou

 

Les tortues de Kourou, dans le jardin de Nicole

Plus d’infos sur les animaux de guyane, dans le chapitre Zoo à cette page:

Animaux de guyane au zoo

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.