Ecole au Cambodge

Nous avons la chance de rester 3 jours chez Hing et Ra, à Sien Reap. Une famille adorable.

Hing, en plus de son activité de guide et chauffeur de tuktuk, donne bénévolement des cours d’anglais le soir à une quinzaine d’élèves .

Ces 3 jours nous permettent d’échanger sur le rythme scolaire avec Loeu

  • Cours d’Anglais à Siem Reap
  • Photos d’une école en périphérie de Battambang
  • Divers sur les écoles au Cambodge

 

Cours d’Anglais à Siem Reap

Dans la cour de sa maison, la famille Hing (Loeu, Ra, Salik & Karen) ont installé une salle de cours.

Le soir, les élèves arrivent au fur et à mesure, prépare les tables et sortent leur livre (que Loeu a pu obtenir).

 

 

Les 3 soirs, Loeu me demande de le remplacer pour les cours d’anglais.

Quelle belle expérience avec ces jeunes de 6 à 13 ans.

Que du bonheur ces échanges!

Chaque élève va au tableau pour « Listen and repeat ». Les jeunes cambodgiens sont heureux d’apprendre l’anglais.
J’ai essayé de placer quelques mots français… mais pas facile !  Pour le Khmer, beaucoup plus difficile à lire qu’à répéter!!   « ខ្ញុំស្រឡាញ់អ្នក! »

Nous avons pensé à apporter des crayons, des livres et des carnets, alors c’est le moment de les donner. 

Chacun élève, un par un, nous remercie.

C’est vraiment touchant.

 

 

Après le cours, difficile de partir pour ces enfants, ils ne veulent pas nous quitter.

Et nous non plus !

 

 

 

Cette expérience, nous souhaitons la renouveler dans nos prochains voyages. La vie avec les familles, les enfants, les locaux … c’est la vraie découverte. L’immersion dans la vie locale nous permet de voyager au plus près de la réalité du pays, de ses habitants et de leur culture. C’est ce que nous aimons!

Voici des photos de ces moments avec les enfants

 

Allez … on se dit « à demain »
pour la suite des cours… 

 

 

 

 

Coordonnées de Loeu Hong

 

Photos d’une école en périphérie de Battambang

Nous découvrons cette école un dimanche, alors les classes sont vides.

Tout est écrit en anglais … après recherche, il s’avère qu’il existe une association  » Action des Enfants pour le Developpement » (CAD) qui est à l’origine de cette école.

 

 En fait , c’est une ONG cambodgienne locale fondée en 2006 par Bunrith Thy (Racky) et qui a commencé ici, au temple « le temple Wat Ek Phnom » 

Bunrith (Racky) Thy est le fondateur directeur exécutif de Action de développement des enfants (CAD). Le nom de Racky est en réalité un surnom.

 

La CAD fait partie intégrante des réseaux éducatifs au Cambodge depuis de nombreuses années.

Plus d’infos sur le CAD

CAD – Qui est Racky ?

 

Divers sur les écoles au Cambodge

Jusqu’au collège, les enfants portent un uniforme pour se rendre à l’école. Le port de l’uniforme est obligatoire. Il se compose d’un chemisier blanc et d’une jupe bleue marine pour les filles, d’une chemise blanche et d’un pantalon bleu pour les garçons.

La Constitution du Cambodge annonce l’égalité d’accès à l’éducation et la gratuité de l’enseignement primaire et secondaire pour tous, et l’école obligatoire jusqu’à 14 ans. La maternelle, elle, n’est pas obligatoire, et peu d’enfants y vont (seulement 15%)

 

L’école publique est gratuite… en théorie. Il y a tout de même des frais de scolarité (pour participer aux dépenses de fonctionnement de l’école, pour payer l’uniforme, les fournitures scolaires, etc.).

Pour les plus petits, l’uniforme coûte environ 8 euros ce qui représente une somme importante car le revenu mensuel brut moyen au Cambodge est de 60 euros.

Les professeurs exigent que les élèves portent l’uniforme et malheureusement peuvent leur refuser l’accès à la classe.

 

 

Et encore:

Il y aussi des écoles dans les temples, tenus par les bonzes (les moins bouddhistes). Cela permet aux plus pauvres d’aller à l’école gratuitement, en échange d’aide dans le monastère.

Les horaires changent tous les mois. Les cours ont lieu soit le matin, soit l’après-midi. C’est souvent comme ça car il n’y a pas assez d’instituteurs qualifiés et/ou de place dans les écoles.
Les élèves ont donc classe soit de 7 H à 11 H; soit de 13 H à 17 h.
L’autre partie de la journée où ils ne sont pas à l’école, ils travaillent souvent avec leurs parents.

Les grandes vacances durent donc 3 mois (de début juillet à fin septembre) ! Mais ne soyez pas jaloux trop vite… De juillet à septembre, c’est la période de la mousson, il y a donc beaucoup de travail dans les champs pour les cultures.

Les écoles n’ont pas de cantines.

Les vélos, scooters  sont garés devant l’école, la plupart des enfants viennent à vélo, à pied lorsqu’ils habitent vraiment prés comme dans les villes par exemple et en bateau lorsqu’ils habitent dans des villages flottants et que leur école est également flottante!

 

 

Les matières enseignées au primaire sont : khmer (la langue du pays, notre équivalent des cours de français), mathématiques, identité nationale (histoire, géographie), morale et responsabilités civiques, connaissances quotidiennes pour participer à la vie de la communauté locale et nationale, sciences, et une langue étrangère (l’anglais en général).

Les enseignants titulaires ont le statut de fonctionnaires.

 

Salapak Theam Namiko Phnom Soir Sier

Ecole dans la campagne de Kampot.
Pour anecdote, 2 élèves de cette école nous ont fait « guide » pour  « the White Elephant Cave », en anglais.

3 entrées d’école dans la campagne

Et une entrée d’école dans la ville de Phnom Penh, avec des cours d’anglais.

Le pays tente de panser ses plaies après une guerre civile terrible, longue de deux décennies, qui a pris fin au début des années 90.
Il y a beaucoup de familles très pauvres, et elles ne peuvent pas payer la tenue d’uniforme, les fournitures, les cahiers pour leurs enfants. Il arrive parfois que les parents ne puissent offrir l’école qu’à un seul de leur enfant!

Les moyens pour les écoles sont encore moindres, malgré de gros efforts, mais les sourires sont omniprésents. 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.