Le Mékong

Voyage sur le Mékong

Le Mékong: Quel fleuve magique, artère du Laos!
Prenant sa source sur les plateaux tibétains dans les hauteurs de l’Himalaya et descendant jusqu’au Vietnam avec son fameux Delta.

Le Mékong traverse le Laos sur plus de 1.800 kilomètres du Nord au Sud.
Il est notre fil conducteur, notre ami, pour ce voyage.

1ère journée: Huay Xai – Pakbeng

Départ à 7h30 de Chiang Rai (Thaïlande) en bus pour rejoindre Chiong Khong.
Puis un tuktuk de cette ville frontalière au poste de frontière Thaïlandais.
De nouveau un bus jusqu’à la frontière Laos
Et un autre tuktuk jusqu’à l’embarcadère de Huay Xai.
Embarquement sur un Slow Boat, sur le Mekong

2 jours sur le Mékong

C’est parti pour 2 jours de repos, avec un arrêt à Pakbeng pour passer la nuit. 300km sur le Mékong, avec des paysages magnifiques, cette croisière est sublime.
Au Laos, comme chez l’habitant, il faut enlever ses chaussures pour monter dans le bateau. (On nous donne un sachet plastique pour les ranger)

Les «slow-boat »  sont de grandes barges, circulant tous les jours sur le mythique fleuve. Nous avons suffisamment de place sur ce bateau (équipé de toilettes, mini bar)

Cette croisière est l’occasion de découvrir des villages complètement isolés situés au bord du fleuve, mais aussi d’admirer les somptueux paysages bordant le Mékong.

Le niveau du fleuve étant bas, nous observons beaucoup de banc de sable. Les bovins et caprins broutent le long du Mékong., les buffles se dorent au soleil et se baignent. Les femmes lavent le linge, les enfants et les femmes se transforment en chercheurs d’or, des paillettes d’or plus précisément,  à la battée. Nous découvrons la vie des laotiens sur les bords du fleuve .

Nous passons sous 2 ponts non achevés, près du village Ban Hatsa, et à Ban Pak Ngeun, un peu avant Pakbeng.
Nous rencontrons différents bateaux ( pécheurs, touristes…)

Après 06h40mn de navigation tranquille, et peu avant le coucher du soleil,nous amarrons au village de Pakbeng, au bord du Mékong  et perché en haut d’une colline.
Cela sera notre point d’escale.

Nous y passons la nuit.  Face au village, il est possible de visiter le « Mekong Elephant park ».

A l’arrivée de Pakbeng, nous sommes sollicités dès la sortie du slow boat, à l’embarcadère, pour rejoindre une Guesthouse. Tout se passe très bien à « Sivongsack Guesthouse ». Chambre avec salle de bain très correct, dîner, petit déjeuner et case croûte pour le lendemain .

2ème journée: Pakbeng – Luang Prabang

Et c’est reparti pour une belle journée pleine de découverte en glissant sur ce légendaire Mékong, à ne rien faire, juste admirer le paysage et découvrir la vie des laotiens vivant sur les berges.

Nous quittons vers 09h30 Pakbeng pour rejoindre Luang Prabang en fin de journée.

C’est de nouveau l’occasion d’observer ce qui se passe sur les rives du Mékong : enfants qui jouent, pêcheurs, bateaux amarrés à proximité des villages. La vie sur le rivage !
Nous croisons régulièrement d’autres embarcations de toutes tailles et puissances, de la plus petite barque de pêcheur solitaire arrimé à sa longue perche, au « speed boat » qui slalome à pleine vitesse entre les rochers .

Le Mékong et ses berges, colonisées par les paysans dès que le niveau des eaux baisse. Le sable se transforme alors en jardin potager, en terrasse, aux mille tons de vert, et juste derrière la jungle luxuriante, se détachent bananiers et maisons en bois sur pilotis. Mais tous ces jardins disparaîtrons dès la mousson.

Quelques arrêts au bord du Mékong

Tout au long de la descente du Mékong, nous rencontrons des villages peuplés de minorités ethniques, sédentaires ou nomades, chacune ayant une activité ancestrale.
De nombreux arrêts pour déposer ou récupérer des villageois plus fréquents.
Le bateau s’arrête plus souvent que la veille pour débarquer de la marchandise. Dans ces minuscules villages perdus au milieu de nulle part, des Laotiens descendent ou montent du bateau. Les petites filles « grimpent » sur le bateau pour vendre leurs bracelets.

Il y a toujours des buffles qui s’hydratent, des plages de sable blanc qui donnent envie d’aller s’allonger une petite heure … et des rochers affleurant polis par les courants. Bravo au conducteur, ce n’est pas toujours facile de passer entre les rochers avec un slow boat parce que le niveau du Mékong est vraiment bas.

Naviguer à travers une jungle vierge et le paysage magnifique, c’est tout simplement fascinant. 

Nos 2 sandwichs préparés par notre proprio à Pakbeng.

Nous passons devant les grottes de Pak Ou.
Voir ce lien pour la visite:           Luang Prabang et Grottes de Pak Ou

Le Pont Lat Han, un peu avant les grottes de Pak Ou, pas terminé!
Le pont ferroviaire de Luang Prabang en construction par la compagnie du génie chinoise China Railway sur le Mékong à Luang Prabang,
Le chemin de fer « Chine-Laos » traversera le Mékong à deux reprises, dont celle-ci à cote de Luang Prabang.

L’arrivée à Luang Prabang

Après 8h00 sur l’eau, à contempler ces paysages, cette vie Laotienne , le bateau nous dépose à 10 km environ du centre de Luang Prabeng, et là le tarif est Tuktuk est imposé, c’est toute une organisation.

15h00 environ pour 300km de navigation en Slox Boat … Très beau temps: Que du bonheur!


Un bon moyen de prendre son temps et de profiter à 100% des paysages du Mékong et la vie de ses berges :
Une expérience unique 

Le coût de cette expérience sur le Mékong

Par personne (prix et taux de conversion de 02/2020) depuis Chiang Ray:

  • Bus Chiang Rai – Chiang Khong : 65 bahts / 3.8€
  • Courses pour déjeuner 88 bahts /  2,6€
  • Tuk tuk jusqu’à la frontière Thaïlandaise : 50 bahts / 1,6€
  • Bus jusquà la frontière du Laos : 30 bahts / 0,90€
  • Taxe de sortie de la Thailande : 1 $  / 0,9€
  • Visa à l’arrivée au Laos : 30$ / 27,6€
  • Tuk tuk jusqu’à l’embarcadère et le Slow Boat 30$ / 27,6 €
  • Nuit Pakbeng :avec dîner, petit déjeuner et sandwichs pour le lendemain : 120000 Kips / 12,40€
  •  Tuk tuk de l’embarcadère à l’hôtel à Luang Prabang : 2.5$ / 2.3€

    Soit un Total de 72,70 € par personne

Retour à la page initiale du Laos :LAOS 2020

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.